Vienne, la Ringstrasse a 150 ans

Vienne sans la Ringstrasse, difficile à imaginer tellement la capitale de l’Autriche est liée à ce boulevard majestueux qui ceinture son cœur historique. Plus qu’une simple artère, aussi large et pratique soit-elle, la Ringstrasse fait partie intégrante des attractions de Vienne et mérite à elle seule une visite spécifique et plus encore en cette année 2015 puisqu’elle fête ses 150 ans.

Sécession vienne vienna wien

Le pavillon de la Sécession à Vienne où exposaient les artistes. On peut y voir la Frise Beethoven de Gustav Klimt.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

 La Ringstrasse, que j’appelais avant bêtement le Ring, a été construite sur les traces des anciens murs d’enceinte qui corsetaient trop étroitement la ville. Après cinquante ans de travaux, le premier tronçon de la Ringstrasse a été inauguré le 1er mai 1865 par l’empereur François-Joseph. Aujourd’hui, la Ringstrasse achevée depuis longtemps fait 5,3 kilomètres de long sur 57 mètres de large. En forme de demi-cercle allongé, elle vient buter sur le Canal du Danube qu’elle longe sur une petite partie. Ce boulevard a excité les convoitises et, au moment de sa construction, les grandes fortunes dont celles de la bourgeoisie juives y ont construit leurs palais sans lésiner sur les moyens. Quelques bâtiments publics sont aussi venus le border pour finir de lui conférer toute sa majesté. La Ringstrasse fait aussi la part belle aux parcs et aux espaces verts. C’est aussi un lieu historique par excellence. On y célébra les 60 ans du règne de François-Joseph en 1908, la Première République y fut proclamée le 12 novembre 1918 et Adolf Hiteler y organisa un défilé en 1938, pour ne parler que de quelques évènements marquants.

Promenade sur la Ringstrasse à Vienne

Petite visite sur la Ringstrasse, avec un focus sur les bâtiments les plus emblématiques. Je commencerai arbitrairement avec l’Hôtel de ville, un bâtiment démesuré de style néo-gothique pourvu d’une grande cour intérieure. On dit que sa salle des fêtes pourraient accueillir 1.500 couples de valseurs.

Hôtel de Ville vienne wien vienna

L’Hôtel de Ville de Vienne et sa grande esplanade où sont organisées différentes manifestations.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Le Parlement est aussi frappé de gigantisme puisqu’il occupe la place de trois terrains de football. Il cultive un style antique grec.

Parlement vienne vienna wien

La fontaine de Pallas Athena est située devant le Parlement, à Vienne.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Le Volksgarten est l’un des grands parcs de Vienne, à l’intérieur de la Ringstrasse.

Le Hofburg ou palais impérial est en fait inachevé mais ce bâtiment en forme d’hémicycle est déjà assez vaste pour héberger de nombreuses collections.

Hofburg vienne vienna wien

Vu du Hofburg à Vienne depuis le Volksgarten.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

rosiers Volksgarten vienne vienna wien

Au Volksgarten, il y a 270 espèces de roses. On peut parrainer un rosier pendant cinq ans pour la somme de 350 euros.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

volksgarten lilas vienne vienna wien

Détente au Volksgarten devant un massif de lilas.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

palais vienne vienna wien

Rien que cette porte montre la majesté et la puissance des palais à Vienne.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

victimes du national socialisme Vienne Vienna Wien

A l’extérieur du Volksgarten à Vienne, un monument d’une grande sobriété dédié aux victimes du National Socialisme.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

La Bibliothèque Nationale fait partie du Hofburg.

bibliothèque vienne vienna wien

La Bibliothèque de Vienne surmontée d’allégories.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Traditionnelle et unique au monde, l’Ecole espagnole de Vienne avec ses soixante-douze étalons.

lipizzans école espagnole vienne vienna wien

Les lipizzans de l’Ecole espagnole de Vienne.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

L’Opéra National de Vienne a été inauguré le 25 mai 1869 avec le Dom Juan de Mozart. Dans une ville qui a des liens aussi forts avec la musique, c’est un lieu mythique.

Opéra Vienne vienna wien

Malgré les dommages subis au cours de la Deuxième Guerre mondiale, l’Opéra de Vienne a pu rouvrir en 1955.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Ravissante station de métro construite par Otto Wagner et Joseph Maria Olbrich.

station métro vienne vienna wien

Très représentative de la Sécession viennoise, cette station de métro.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Le Mak ou Musée autrichien des arts appliqués. L’un de mes musées préférés à Vienne. Ses collections tournant autour du Wiener Werkstätte sont époustouflantes.

Mak vienne vienna wien

Le MAK, le premier musée à avoir été construit au bord de la Ringstrasse.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

La Caisse d’Epargne Postale d’Autriche, construite par Otto Wagner est un bâtiment majeur de ce grand architecte qui s’est occupé aussi de son aménagement intérieur.

caisse d'épargne postale d'autriche vienne vienna wien

Détail de la façade de la Caisse d’Epargne Postale d’Autriche à Vienne. Rigoureuse précision du calepinage.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

L’Urania fut le premier observatoire public d’Autriche.

Urania wienne vienna wien

La mission première de l’observatoire Urania était de donner l’heure légale pour l’Europe Centrale.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Le Motto am Fluss est un restaurant assez récent où nous avons fait une halte. Profilé comme un bateau, il s’allonge le long du Canal du Danube. C’est à son niveau qu’on peut prendre le Twin City Liner qui relie Vienne à Brastilava par bateau en 75 minutes.

Motto am Fluss vienne vienna wien

Le restaurant Motto am Fluss à Vienne avec vue sur le Canal du Danube.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Quelques parasols et des chaises sont implantés au bord du Canal du Danube pour recréer une plage urbaine.

vienne plage wien wienna

Vienne plage sur les bords du Canal du Danube.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Pardonnez-moi pour la qualité des photos prises pour beaucoup depuis un bus, vitesse oblige et temps couvert en complément.

Autour de la Ringstrasse à Vienne

Même pour une visite éclair à l’occasion de l’anniversaire de la Ringstrasse, on ne peut pas se cantonner à cette seule artère aussi emblématique soit-elle.

A Vienne, on peut savourer une certaine ambiance « mittleeuropa » que rappellent les calèches qui sillonnent la ville et dont les conducteurs ont souvent belle allure.

calèche vienne vienna wien

Magnifiques chevaux et cocher à chapeau melon pour faire un tour en calèche à Vienne.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Impossible pour moi de ne pas évoquer le bâtiment de la Sécession construit par Joseph Maria Olbrich. Il est d’ailleurs tout près de la Ringstrasse d’où on l’aperçoit et devait en faire partie. Mais il fut considéré comme trop moderne pour pouvoir la border.

La Porte de la violence rappelle la mort de 300 à 400 personnes à cet endroit pendant la Deuxième Guerre mondiale. Les personnes qui étaient réfugiées dans les caves devaient être protégées par des portes en fer, elles devaient pouvoir y survivre grâce à des stocks d’eau et de nourriture. Malheureusement, l’Opéra tout proche a été bombardé et l’incendie qui s’est déclaré a dégagé une telle chaleur que les portes se sont déformées et n’ont pas pu être ouvertes.

Porte de la violence Vienne, wien vienna

Ensemble de monuments de la Porte de la Violence à Vienne.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

juif porte de la violence vienne vienna wien

Personnage juif agenouillé entre les deux grandes stèles de façade de la Porte de la Violence à Vienne.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

La Cathédrale Saint-Etienne recouverte de tuiles polychromes est toujours en travaux, suite à l’incendie dont elle fut victime. Considérée par les Autrichiens comme un symbole de résurrection qui veulent ainsi concrétiser l’idée de « plus jamais la guerre », elle fait l’objets de financements privés et publics. Ainsi, ses vitraux ont été financés par Swarovski.

cathédrale saint-étienne vienne vienna wien

Toujours en travaux, la cathédrale Saint-Etienne de Vienne, ne perd pas de sa majesté.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

L’Augustiner Kirche est une église liée à l’histoire de l’Autriche. Le père et la mère de Marie-Antoinette d’Autriche s’y sont mariés ainsi que Marie-Louise de Habsourg-Lorraine et, par procuration, Napoléon.

Augustiner Kirche Vienne Vienna Wien

Suspensions toutes légères de la Augustiner Kirche à Vienne.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Bien sûr, Vienne ne se résume pas à la Ringstrasse et à quelques bâtiments à proximité. D’un point de vue culturel, le palais de Schönbrunn, la multitude de musée de Vienne, l’ancien cabinet de Freud, la salle de vente Dorotheum ou le Cimetière central, qui est d’ailleurs assez éloigné, sont à voir absolument. Un parcours des bâtiments Art nouveau est, à mon avis, aussi obligatoire. Et il faut aussi se laisser porter par le plaisir de la promenade et s’arrêter aussi souvent que possibles dans les cafés qui sont de véritables institutions. Mais en un jour, je n’ai pas pu faire mieux, à mon grand regret. J’avais déjà visité Vienne il y a quelques années, mais j’ai encore beaucoup de lacunes à combler sur cette ville.

La Ringstrasse pratique

Avec le Vienna Ring Tram, vous pourrez apprécier les curiosités de la Ringstrasse durant 25 minutes, explications à l’appui.

Les expositions des 150 ans de la Ringstrasse

Le Musée d’architecture de Vienne montre les plans d’aménagements de la Ringstrasse par les nazis.

La Sécession propose une exposition sur l’histoire de la construction de ce bâtiment qui a joué un rôle majeur dans la création à Vienne, à cette époque.

Le Musée juif de Vienne raconte le rôle que jouait la population juive au temps de la Ringstrasse.

La Bibliothèque nationale d’Autriche s’intéresse à l’évolution de Vienne qui devient à cette période une métropole mondiale.

Le Wien museum n’est pas en reste pour apporter sa vision de la Ringstrasse.

Le Belvédère inférieur est bien placé pour montrer comment les artistes dont Gustave Klimt ont été sollicités par les propriétaires des nouvelles maisons de la Ringstrasse.

L’Office du Tourisme de Vienne a un site bourré d’informations.

Aller à Vienne

Bonne nouvelle pour les Bordelais. La compagnie Europe Airpost a lancé du 1er mai au 7 septembre un vol direct Bordeaux-Vienne à raison de deux rotations par semaine le lundi et le vendredi. Départ de Bordeaux à 7h30, arrivée à Vienne à 9h45, départ de Vienne à 16h35 arrivée à Bordeaux à 18h50. C’est la première fois que Bordeaux est relié à la capitale de l’Autriche.

Europe Airpost Boeing

La flotte d’Europe Airpost se compose de Boeing 737.
Crédit photo : Service de presse Europe Airpost.

Europe Airpost est une compagnie un peu particulière puisqu’elle est, au départ, spécialisée dans les vols cargo et transporte du courrier. Mais depuis quelques années, elle a fait évoluer sa stratégie en s’ouvrant au transport de passagers et en collaborant avec des Tours Opérateurs.

service à bord Europe Airpost

Service à bord d’Europe Airpost.
Crédit Photo Europe Airpost.

Elle passe à la vitesse supérieure en créant ses propres lignes dont ce Bordeaux-Vienne. Europe Airpost  fait la transition sans problème entre le  transport du courrier et transport des passagers avec un personnel navigant attentionné. La transformation se fait en vingt minutes.

Vous aimerez aussi :

Budapest, l’enchantement 

Budapest, rêve de pierre 

Szeged, Palic et Subotica, l’Art nouveau de la Hongrie à la Serbie 

Oradea, l’Art nouveau voilé et dévoilé 

Budapest et ses alentours, de Szentendre à Godollo 

Florence, l’étourdissante 

Palerme, patrimoine à la dérive 

Munich entre fleuve et parcs 

Oustau, patrimoine industriel en déshérence 

Saint-Pétersbourg, l’éblouissement 

Amsterdam, entre Art nouveau et Art déco 

Riga, ville multiple et vivifiante 

Le Palais de la Porte Dorée Art déco et exotique 

Rome style Liberty 

Salies-de-Béarn, la cité de l’or blanc 

Anvers l’opulente 

Barcelone et les sortilèges du Modernisme 

Edimbourg et souffle un vent de mystère 

Lisbonne de place en place 

Istanbul, palais, mosquées, bazars et tulipes 

Bruges en un jour 

Bruxelles Art nouveau Art déco 

Berlin, mon coup de cœur pour les Hackesche Höfe 

Arcachon et sa Ville d’hiver, une promenade à la Belle Epoque

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s