Un joyau Art déco à Bordeaux

Pour les touristes et même de nombreux bordelais, Bordeaux est avant tout une ville marquée par son architecture du XVIII ème siècle et dont le nom est connu dans le monde entier grâce à son vin. Pourtant Bordeaux recèle d’autres trésors, l’un des moins connus, bien qu’il soit un spectaculaire exemple d’architecture Art déco local, est la Bourse du Travail.

Toutes les richesses de Bordeaux sous le pinceau de Camille de Buzon (Bourse du Travail de Bordeaux).

Toutes les richesses de Bordeaux sous le pinceau de Camille de Buzon (Bourse du Travail de Bordeaux).

La Bourse du Travail de Bordeaux, un bâtiment pour les travailleurs

Un peu excentré mais tout proche des circuits touristiques, le bâtiment de la Bourse du Travail de Bordeaux n’a pas toujours été traité avec les honneurs qui lui sont dus, ce qui a entraîné des dégradations dont il se relève peu à peu mais difficilement. Initié par Adrien Marquet, le maire de Bordeaux, il répond à la demande des syndicats qui voulaient disposer de locaux adaptés à leurs activités. Les travaux commencent en 1934. Cette construction confiée à l’architecte de la ville, Jacques d’Welles. Ce doit être un « palais pour le peuple« . Et il l’est avec ses dimensions imposantes et la richesse de ses décors. Le bas-relief de la façade est réalisé en 1936 par Alfred Janniot qui a travailla aussi sur ceux de la Porte Dorée à Paris.

Panneau d'Alfred Janniot, sur la façade de la Bourse du Travail.

Panneau d’Alfred Janniot, sur la façade de la Bourse du Travail de Bordeaux.

Des peintres bordelais pour magnifier Bordeaux, son histoire et ses richesses

C’est à la fois l’histoire et la modernité de Bordeaux qui sont mises en avant à la Bourse du Travail de Bordeaux.

Escalier partant  du premier étage de la Bourse du Travail de Bordeaux.

Escalier partant du premier étage de la Bourse du Travail de Bordeaux.

Les rampes en fer forgé habillées de verre renvoient à la modernité et à l’industrie tout comme les suspensions en cuivre du hall du premier étage.

Suspensions au premier étage de la Bourse du Travail de Bordeaux.

Suspensions au premier étage de la Bourse du Travail de Bordeaux.

Des peintres bordelais sont mis à contribution pour décorer le grand amphithéâtre et ses foyers.

Fronton au-dessus de la porte d'entrée de la salle Ambroise Croizat de la Bourse du Travail de Bordeaux.

Fronton au-dessus de la porte d’entrée de la salle Ambroise Croizat de la Bourse du Travail de Bordeaux.

Juxtapositions de photos recomposant la grande fresque de Jean Dupas de la salle Ambroise Croizat (Bourse du Travail de Bordeaux).

Juxtapositions de photos recomposant la grande fresque de Jean Dupas de la salle Ambroise Croizat (Bourse du Travail de Bordeaux).

Le décor de l’amphithéâtre Ambroise Croizat est confié à Jean Dupas qui réalise une grande fresque à la gloire de Bordeaux, centrée autour des armes de Bordeaux. L’un des murs latéraux est couvert de grisailles représentant musiciens, peintres ou savants. Ce splendide  amphithéâtre a été encombré pendant des années par des cabanes de chantier préfabriquées …

D’autres peintres interviennent sur les foyers, chacun y apportant sa touche personnelle. Camille de Buzon (photo en début d’article) met en scène le port, le commerce, les colonies, la vigne. François Roganeau représente une allégorie de la vigne sur un fond populaire de vendanges et de vendangeurs.

Bordeaux et la vigne par François Roganeau (Bourse du travail de Bordeaux).

Bordeaux et la vigne par François Roganeau (Bourse du travail de Bordeaux).

Jean-André Caverne met en avant l’architecture classique de Bordeaux mais apporte une touche de modernité avec des travailleurs sur l’un des pans de la fresque.

Vision de Bordeaux en majesté par Jean-André Caverne (Bourse du Travail de Bordeaux).

Vision de Bordeaux en majesté par Jean-André Caverne (Bourse du Travail de Bordeaux).

Bordeaux passé mais aussi présent, dans les années 30 avec des ouvriers en action vus par Jean-André Caverne (Bourse du Travail de Bordeaux).

Bordeaux passé mais aussi présent, dans les années 30 avec des ouvriers en action vus par Jean-André Caverne (Bourse du Travail de Bordeaux).

Albert Bégaud apporte une touche bucolique et met en scène une activité bien locale avec des résiniers en train de se livrer au gemmage sur les pins des Landes.

Partie centrale de le fresque d'Albert Bégaud (Bourse du Travail de Bordeaux).

Partie centrale de le fresque d’Albert Bégaud (Bourse du Travail de Bordeaux).

Les résiniers sur la fresque d'Albert Begaud (Bourse du Travail de Bordeaux).

Les résiniers sur la fresque d’Albert Begaud (Bourse du Travail de Bordeaux).

Ces grandes fresques de la Bourse du Travail de Bordeaux foisonnent de détails sur Bordeaux, sa région, son économie et son histoire. Elles sont aussi belles qu’instructives.

Le bâtiment abrite actuellement l’union départementale de la CGT. On peut regretter qu’il ne soit pas vraiment inscrit dans les circuits de visite de Bordeaux d’autant plus que son grand amphithéâtre et ses foyers recouverts de créations majeures de peintres bordelais ne sont pas vraiment utilisés. Il est toutefois possible de visiter la Bourse du Travail en envoyant un mail à la CGT.

Bourse du Travail de Bordeaux, 44 cours Aristide Briand, 33000 Bordeaux.

ud@cgt-gironde.org

Vous aimerez aussi :

Le Palais de la Porte Dorée Art déco et exotique 

Robert Lallemant, artiste Art déco

Salies-de-Béarn, la cité de l’Or Blanc

Arcachon et sa Ville d’Hiver

Amsterdam, entre Art nouveau et Art déco

« Bordeaux fête le vin », l’événement à ne pas manquer

Vendanges de luxe à Saint-Emilion, Porto et Ribeira del Duero

Oustau, patrimoine industriel en déshérence

 La Samaritaine, quel avenir pour ce fleuron Art déco

L’Art déco expliqué et ses variations géographiques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s