L’Allemagne entre UNESCO et chute du Mur de Berlin

2014 et 2015 sont deux années particulièrement fortes pour le tourisme allemand. L’Allemagne est déjà très appréciée par les touristes et plus précisément les Européens.

Hôtel de ville et statue de Roland à Brême, Bremen, Allemagne

Hôtel de ville et statue de Roland à Brême.
Crédit photo, Office National Allemand du Tourisme.

Vous ne pouvez ne pas avoir pensé à l’Allemagne pour vos city breaks, ce pays arrive en effet en deuxième position, après l’Espagne, des destinations des touristes européens. Et il arrive en tête des destinations culturelles des Européens. Leurs motivations tous types de tourisme confondus ? Ils y vont à 41 % pour des city breaks et à 27% pour des voyages culturels. Ce pays est donc est cœur des problématiques de City Breaks AAA+, blog de voyage et culture. L’Allemagne a connu une forte progression de sa fréquentation touristique qui a augmenté de plus de 80% depuis 1992.

Rien d’étonnant à cela quand on regarde les atouts de ce pays. A côté de ses espaces protégés, ce pays possède une richesse culturelle prête à satisfaire les appétits des plus exigeants. Son histoire et son patrimoine lui ont permis d’avoir 39 sites labellisés UNESCO, sa profusion de musée est époustouflante. Les grandes villes cultivent leurs spécificité. A côté de villes phares comme Berlin et Munich, Leipzig est très « branchée », Hambourg est présentée comme « rich and sexy » et Francfort mixe avec talent l’activité bancaire, les arts avec une trentaine de musée le long du fleuve et la vie nocturne notamment avec le club « Mythique ». Quant à la ville de Ratisbonne, en Bavière, elle a été déclarée dans son intégralité patrimoine mondial de l’UNESCO. Côté cuisine, chaque région cultive ses spécialités régionales et le nombre de restaurants étoilés de ne cesse de monter. Pays moderne qui bouge, l’Allemagne n’en préserve pas moins ses traditions avec les marchés de Noël ou les fêtes liées à la transhumance ou à la bière pour ne citer que les plus connues.

2014 et 2015 sont deux années particulièrement importantes. Car elles correspondent aux 25 ans de la chute du Mur de Berlin et de la réunification de l’Allemagne. Une autre bonne raison d’y programmer un ou plusieurs voyages. En 2014, l’Allemagne célèbre aussi le trois-centième anniversaire de la naissance de Bach à Weimar et les 600 ans du concile de Constance.

Dans mon article sur Munich, vous avez dû comprendre que j’avais particulièrement apprécié cette ville et mon regret avait été de ne pas découvrir le reste de la Bavière. C’est une région que les touristiques prisent tout spécialement notamment le château de Louis II de Bavière, le château Neuschwanstein. Il reçoit 1,5 million de visiteurs par an. C’est dire si cette construction aussi originale que son propriétaire fait fantasmer. Mais à côté de ce bâtiment hors norme, la Bavière a d’autres cartes à jouer avec ses 45 châteaux, ses 1350 musées et des villes comme Nuremberg, Bamberg, Bayreuth ou Rastisbonne. Les amateurs de bière auront à choisir entre 4000 sortes de bière produites par 632 brasseries. Et pour accueillir les visiteurs, la Bavière a créé le label des Sightsleeping, des hôtels qui développent un véritable concept original, du traditionnel au contemporain. Il reste juste à régler un problème, pour les adeptes des city breaks, il va falloir programmer plusieurs voyages car il serait difficile d’avoir un simple aperçu de la Bavière en un seul séjour.

Pour programmer ces voyages, l’Office National Allemand du Tourisme et le Tourisme de Bavière vous seront très utiles.

Vous aimerez aussi :

Munich entre fleuve et parcs

Berlin, mon coup de cœur pour les Hackesche Höfe

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s