Canopée Café, un restaurant au-dessus de la mêlée à Bordeaux Mérignac

Un nouveau restaurant à Mérignac, dans l’agglomération bordelaise ? Pas tout à fait car Canopée Café c’est un concept beaucoup plus large et ludique autour d’un restaurant qui mérite le détour.

bar central canopée Café

Le bar central de Canopée Café.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

J’étais un peu sceptique quand on m’a parlé d’un restaurant à Mérignac, tout près de Bordeaux. L’adresse, dans un îlot entre le centre commercial de Mérignac et la route de l’aéroport, ne m’inspirait pas vraiment. J’y suis allée et j’ai été conquise. Pourtant, ceux qui me suivent savent que j’ai la critique facile. Le lieu est atypique et offre un beau contraste entre son adresse et l’ambiance qu’il dégage. Une fois que l’ascenseur m’a déposée au niveau de Canopée Café, à 10 mètres de hauteur sur le toit terrasse, j’ai eu l’impression d’être ailleurs : bâtiments à l’architecture épurée, grands espaces et aucun bruit. Une vraie surprise.

Un décor inspiré

La grande salle lumineuse dont la façade entièrement vitrée donne sur la terrasse offre un bel espace autour de chaque table pour que les convives ne se gênent pas entre eux.

salle de canopée café

La salle de Canopée Café.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

La décoration sobre et recherchée à la fois crée un cadre apaisée et apaisant. Derrière l’immense bar ovale habillée de petits carreaux de céramique verts rétro-éclairés, la cuisine est visible.

la cuisine de Canopée Café

La cuisine de Canopée Café ouverte, derrière le bar.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut

On peut longer son comptoir en passant derrière le bar surmonté d’un gigantesque lustre sculpture en acier piqueté de diodes créé par Frédéric Bonora. Paradoxalement, il donne une impression de grande légèreté. L’architecte Delphine Clais a eu l’idée de transformer les poteaux porteurs de la salle en arbres en les habillant de sculptures en fer créées Jean-Philippe Fally qui les a dotées de grandes feuilles ajourées.

Des arbres et des feuilles Canopée Café

Des arbres et des feuilles dans la salle de Canopée Café.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

On retrouve de petits arbres en métal sur une partie de la terrasse pour accrocher des voiles de protection solaire à la belle saison. Canopée Café n’a pas usurpé son nom.

Des produits sincères, bien cuisinés

Le chef Sébastien Sevellec est passionné par la cuisine et cela se sent. Il met en avant des produits de terroir comme le magret du Sud-Ouest ou le veau tigré bio corse de Jacques Abbatucci et sait les valoriser par l’accompagnement et la cuisson. Il colle à la saison et la carte tourne toutes les six à huit semaines.

oeuf cuit juste à point Canopée café

L’oeuf cuit juste à point de Canopée Café.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Des tables rondes techniques sont régulièrement organisées pour discuter, tester. Pour ma part, j’ai goûté l’œuf cuit à juste température, poêlée de champignons, jambon ibérico et crémeux de pomme de terre fumé, une entrée qui peut servir de plat principal et dont les différentes saveurs se marient à merveille.

veau tigré bio Canopée café

Le veau tigré bio servi par Canopée Café.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

J’ai ensuite opté pour le veau tigré bio Jacques Abbatucci cuit au sautoir, artichaut sauté à cru, pousses d’épinards, pleurotes, jus à la népita. Une belle réussite. Les accompagnements servent à merveille le veau et le contraste entre sa chair tendre et l’artichaut qui reste ferme est très intéressant. Et… non, pas de dessert après de tels plats. Possibilité de choisir la carte ou, à midi en semaine, les formule entrée et plat ou plat et dessert à 19 euros ou entrée, plat et dessert à 24 euros. Un brunch est proposé le dimanche de 11 h à 15h30 à 35 euros.

vin au verre Canopée Café

Canopée Café sert du vin au verre.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Côté boissons, Canopé Café dispose de huit caves climatisées et a mis au point une carte de vins courants de 23 à 65 euros et une carte de grands crus. Les bordeaux sont privilégiés, ce qui n’exclut pas quelques vins espagnols et italiens ou de Bourgogne.

cave de Canopée Café

Une partie de la cave à vins de Canopée Café.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

L’établissement est ouvert tous les jours, sauf le dimanche soir. La clientèle est variée : personnes travaillant dans le secteur pour une salade, jeunes épicuriens, clientèle affaires jusqu’à la clientèle d’un certain âge qui veut se faire plaisir. Et il y a quelques soirées à thème.

Une équipe de professionnels pour un concept inattendu, de la restauration à la pétanque

Derrière Canopée Café, trois professionnels se sont rassemblés pour créer ce nouveau concept : Olivia Ferrandery au parcours professionnel très riche mais qu’on a surtout connue comme créatrice du fameux Viandocks à Bordeaux, Lionel Lamarque qui serait plutôt un « homme de la nuit » et Jean-François Tastet, président de l’Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière et qui possède plusieurs établissements en bord de mer. A eux trois, ils ont imaginé un nouvel univers car Canopé Café n’est pas seulement un restaurant. Tout d’abord, on peut y passer pour simplement y prendre un verre, se retrouver entre amis, aux heures les plus variées.

feuille dans le ciel Canopée Café

Une feuille dans le ciel, la signature de Canopée Café.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Mais, à la belle saison, Canopée Café s’ouvre sur sa vaste terrasse, la bodega à ciel ouvert pour prendre un verre et des tapas et les quatre boulodromes qui tournent à plein car la pétanque séduit actuellement une clientèle jeune et n’intéresse pas que les vieux papis provençaux. Des soirées qui commencent tôt dans l’après-midi et peuvent finir fort tard. Et le trio de Canopée Café continue à réfléchir pour se renouveler en permanence et offrir de petits plus à sa clientèle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s