La maison aux assiettes, une curiosité du Lot-et-Garonne

La maison aux assiettes offre un spectacle étonnant. Aux fins fonds du Lot-et-Garonne, elle a été recouverte d’assiettes, au siècle dernier, par un grand original. A voir absolument.

maison aux assiettes parc

Vue de la maison aux assiettes depuis l’entrée du parc.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Pas très facile de trouver la maison aux assiettes à Senelles, commune de Bias dans le Lot-et-Garonne.

bois maison aux assiettes

Joli travail de bois de la galerie de la maison aux assiettes.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Mais cette surprenante construction qui se trouve derrière l’église mérite le détour. On doit cette rareté à Louis-Léon de Brondeau qui naquit à Senelles en 1820.

maisons aux assiettes grange

Côté de la maison aux assiettes depuis la grange.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Ce médecin qui fit ses études à Montpellier et à Giessen en Allemagne n’exerça jamais et se consacra à l’agriculture, inventant de très ingénieux dispositifs entre ses séjours à Paris et à Nice.

maison aux assiettes écluses

Mur de côté de la maison aux assiettes quand arrive des anciennes écluses.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

On voit encore la trace de ses inventions en matière d’irrigation ou de travail dans les étables dans les bâtiments agricoles de la propriété qui sont en train de s’écrouler. Quel dommage !

La céramique du XIXème siècle exposée à la maison aux assiettes

Le bâtiment principal qu’il habitait, un petit château du XVIIème remanié, lui servit de support à cette extraordinaire passion pour le décor extérieur.

liberté d'assemblage maisons aux assiettes

Grande liberté dans l’assemblage des différents éléments du décor de la maison aux assiettes.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Un décor varié, polychrome avec des juxtapositions étonnantes de carreaux, de plats, d’assiettes, de véritables tableaux en céramique.

tableau champêtre maison aux assiettes

Véritable tableau champêtre en céramique sur la maison aux assiettes.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Mais certains de ces éléments sont placés là pour afficher les convictions de Louis-Léon de Brondeau, républicain et franc-maçon, passionné d’astronomie.

pan de mur latéral la maison aux assiettes

Détail d’un pan de mur latéral de la maison aux assiettes.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Les amateurs de céramique s’amuseront à repérer les noms qui ont marqué l’histoire de la céramique comme Théodore Deck, la manufacture Vieillard de Bordeaux, les ateliers de Gien, Nevers, Creil-et-Montereau, Martres-Tolosane, Niderviller ou Luneville. On peut même voir des plaques en verre rehaussées d’émaux en relief.

assiettes maison aux assiettes

Quelques assiettes très diverses ornant la maison aux assiettes.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

La fabrique Robin de Villeneuve-sur-Lot, que je ne connaissais, est aussi bien présente avec de beaux carreaux dont les motifs se détachent, le plus souvent, sur fond de terre cuite rouge orangée.

carreaux maison aux assiettes

Ensemble de carreaux, pour la plupart de la fabrique Robin, dispersés sur la maison aux assiettes.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

émaux sur verre

Emaux sur verre à la maison aux assiettes.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Des plats en cuivre étaient aussi enchâssés dans la façade mais ils ont été volés pour la plupart. Car cette maison aux assiettes a fait l’objet de vols et de vandalisme.

bouquet maison aux assiettes

Bouquet en céramique avec le nom et l’adresse du fabriquant dans le coin à gauche.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Xavier Llopis, conscient de l’intérêt de ce patrimoine hors du commun, a réussi à faire classer par la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) ce bâtiment et à faire construire un enclos pour la protéger des prédateurs.

maison aux assiettes artisans

A l’occasion de travaux de la maison aux assiettes, des artisans peu attentifs ont inséré un carreau (au milieu de la dernière rangée verticale à droite) qui n’appartenait pas à la composition.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Mais il se bat aussi pour la préservation de cette maison fragilisée par les ans. Au-delà des problèmes de structures, le salpêtre des murs attaque par l’arrière carreaux et assiettes en céramique et détruit petit à petit les si beaux décors qui font de la maison aux assiettes un ensemble unique au monde.

état maison aux assiettes

L’état de la maison aux assiettes est très inquiétant.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Et il y a toutes les installations agricoles qui ne sont pas inscrites par la DRAC qui sont en train de s’écrouler et disparaîtront d’ici peu. Or, elles témoignent aussi de l’esprit si original et curieux de Louis-Léon de Brondeau et font partie du patrimoine rural, trop souvent méprisé alors qu’il est si précieux.

cage d'escalier maison aux assiettes

Louis-Léon de Brondeau utilise aussi les murs de sa cage d’escalier pour prendre des notes et afficher ses convictions.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

A lire l’article de Sébastien Quéquet (p.122-130) paru dans la Revue de Sèvres (2014) sur la maison aux assiettes.

Publicités

2 réflexions au sujet de « La maison aux assiettes, une curiosité du Lot-et-Garonne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s