L’Art nouveau et la politique à Nancy

Jusqu’à présent, je n’avais envisagé l’Art nouveau que sous son aspect purement décoratif et technique, comme un style que j’affectionne et qui s’inscrit dans l’évolution des styles à la fin du XIX ème siècle et au début du XX ème siècle. Or, les artistes de l’Ecole de Nancy n’étaient pas coupés du contexte social ou politique, bien au contraire. Emile Gallé, par exemple, était fortement impliqué dans le monde qui l’entourait. Ses créations ne se limitent pas à être des prouesses techniques au service de la beauté interprétées dans le style Art nouveau. Certaines de ses œuvres sont très éloquentes et évoquent la justice, l’affaire Dreyfus, l’annexion de la Lorraine ou la défense des peuples opprimés. Cet homme engagé, patriote et républicain, a aussi participé à l’Université populaire de Nancy. La Ville de Nancy et le musé de l’Ecole de Nancy ont organisé une exposition sur ce thème intitulée « L’Ecole de Nancy face aux questions politiques et sociales de son temps » qui se tient à Nancy jusqu’au 25 janvier 2016. Cette exposition présente les œuvres de Gallé et d’autres artistes de l’Ecole de Nancy qui sont autant de manifestes. Le livre catalogue édité par Somogy magnifiquement illustré et mis en page permet de comprendre le cheminement de ces artistes et explique leur cheminement et leurs actions. Une approche très intéressante pour voir l’Art nouveau français et ses artistes sous un autre jour.

L’Ecole de Nancy face aux questions politiques et sociales de son temps, éditions Somogy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s