Tahiti et ses perles, un voyage initiatique

Avec « La Route des perles de Tahiti« , vous allez faire un voyage dans le Pacifique. Ce livre vous entraîne dans un endroit paradisiaque

Crédit photo Editions Du May

Crédit photo Editions Du May

et vous explique tout ce qu’on doit savoir sur ces perles qui naissent dans ces lagons aux eaux chaudes. 7771 hectares de l’espace marin sont exploités par 487 fermes perlières. Celle du célèbre Robert Wang dispose à elle seule de 583 hectares. Tout le cheminement de la gestation de ces perles de culture est expliqué. Un travail scientifique et complexe qui permet d’aboutir à ce petit miracle de la nature. Car si l’homme a mis au point la meilleure technique pour obtenir ce résultat, c’est la nature malgré tout qui achève le travail. Sans la qualité des eaux et surtout sans l’huître, impossible d’avoir cette perle avec son lustre aux riches reflets changeants qui la rend unique. Elle sera ensuite nettoyée, triée, classée en fonction de sa perfection ou de ses défauts et de sa taille. Au joaillier ensuite de la magnifier. Et il y a aussi la nacre, c’est-à-dire pour les profanes l’intérieur de la coquille, qui est aussi exploitée. Elle peut être subtilement gravée et devenir un magnifique ornement. C’est d’ailleurs la nacre qui était prisée par les princes polynésiens bien avant qu’on s’intéresse aux perles.

« La Route des perles de Tahiti« , Christophe Dubois, Editions du May.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s