Viollet-le-Duc, 2014 bicentenaire de sa naissance

Bel hommage à Viollet-le-Duc (1814-1879) de Françoise Bercé qui vient de publier un magnifique livre sur cet architecte dont le travail a fortement marqué le patrimoine français

Crédit photo, Editions du Patrimoine.

Crédit photo, Editions du Patrimoine.

avec des interventions sur Notre-Dame de Paris, le châteaux de Pierrefonds, les remparts de Carcassonne ou la basilique Saint-Sernin de Toulouse. Connu pour ses restaurations de bâtiments emblématiques, Eugène Viollet-le-Duc a été encensé ou décrié. L’auteur analyse sa façon de procéder, son cheminement pour appréhender les travaux nécessaires en étudiant les rajouts réalisés au fil des siècles pour arriver à retrouver l’œuvre première. Mais Eugène Viollet-le-Duc a aussi construit des immeubles contemporains qui sont présentés dans cet ouvrage. De nombreux croquis sont reproduits et montrent le travailleur acharné que fut Viollet-le-Duc qui publia aussi quantité d’articles scientifiques. On peut aussi juger ses qualités de peintre en regardant sa « restitution fantastique du théâtre de Taormine », « Le banquet des dames dans la salle de spectacle des Tuileries » ou « Le parc de Buzenval ».  Viollet-le-Duc s’était refusé à faire l’Ecole des beaux-arts, voie traditionnelle à l’époque pour devenir architecte, mais avait entrepris des voyages en France et en Italie pour se former. Et le soutien de Mérimée lui a permis d’accéder aux grands chantiers qui l’ont rendu célèbre.

Viollet-le-Duc, Françoise Bercé, Editions du Patrimoine, Centre des Monuments Nationaux, 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s