2016, l’année de Jheronimus Bosch avec un nouveau dessin et une exposition

Pour le cinq-centième anniversaire de la mort de Jheronimus Bosch (1450-1516), cet extraordinaire peintre hollandais du Moyen Age, une grande exposition est attendue à Bois-le-Duc, Hertogenbosch, en Hollandais. Ville où il est né et où il est mort et dont il a pris le nom, Bosch. D’autres manifestations y sont aussi programmées.

Paysage de l'enfer Jheronimus Bosch

« Paysage de l’enfer », nouveau dessin authentifié de Jheronimus Bosch.

Jheronimus Bosch, Visions de génie, une grande exposition internationale

C’est à Hertogenbosch, aux Pays-Bas, que tout a commencé pour Jheronimus Bosch qui est né vers 1450 dans la maison de son grand-père qui était peintre lui-même. Et pour célébrer dignement l’anniversaire des 500 ans de sa mort et lui rendre hommage, le musée Noodbrabants de Hertogenbosch ou Bois-le-Duc accueillera l’exposition « Jheronimus Bosch – Visions de génie » du 13 février au 8 mai 2016. Ce sera l’occasion de voir les œuvres majeures de l’artiste qui arriveront du monde entier. Ainsi, le « Chariot de foin » qui est à Madrid depuis 450 ans revient en Hollande. En tout une vingtaine de peintures et 19 dessins, la plus grande rétrospective organisée jusqu’au présent sur Jheronimus Bosch car l’artiste a peu produit. On pourra aussi découvrir un dessin de Jheronimus Bosch « Paysage de l’enfer » qui vient juste d’être authentifié et qui sera montré pour la première fois au public.

Une monographie très complète sur Jheronimus Bosch

Dans le cadre de cette exposition dont la préparation a été lancée en 2007, le BRCP (Bosch Research and Conservation Project) a réalisé, en s’appuyant sur une équipe d’experts, des recherches sur Bosch et son œuvre qui seront publiées sous la forme d’une monographie de 1000 pages. Un catalogue sera aussi édité pour le grand public.

Hertogenbosch, sur les traces de Jheronimus Bosch

A côté de l’exposition, d’autres manifestations sont prévues à Hertogenbosch en 2016. Des événements dans les registres de la musique, de la danse, du théâtre ou du cirque sont annoncées pour ces 500 ans de Bosch. Cette ville se prête aussi à des visites touristiques autour de son histoire car c’est la plus grande ville fortifiée des Pays-Bas. On retrouve à l’intérieur de ses murailles le réseau des petites rues inchangées depuis des siècles, tout comme les entrepôts et les maisons de marchand au bord de la Dièze. C’est d’ailleurs à Hertogenbosch que se trouve la plus ancienne maison des Pays-Bas construite en briques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s