Nouveau départ pour les Conserves Garde et ses lamproies

Les Conserves Garde, marque qui porte haut les couleurs de la gastronomie bordelaise, repartent à la conquête des gourmets et des gourmands avec notamment leur célèbre lamproie à la Bordelaise. Séduit par l’histoire de l’entreprise et ses produits de terroir, Pierre Jolibert a récemment repris la société et compte lui donner un second souffle.

jolibert conserves garde

Pierre Jolibert, le repreneur des Conserves Garde.

Créées en 1955 les Conserves Garde qui avaient conquis des clients exigeants comme Hédiard et Fauchon, avaient été revendues par leur fondateur, Monsieur Garde. Sans lui, l’affaire a périclité à telle point qu’il l’a rachetée pour ne pas la laisser sombrer. C’est maintenant Pierre Jolibert qui a repris il y a un an les Conserves Garde avec la ferme intention de les propulser à nouveau sur le devant de la scène de la gastronomie. Le fondateur est resté dans l’équipe, veillant au respect des recettes.

conserves garde

Les Conserves Garde, des traditions préservées.

Bien évidemment, le produit phare des Conserves Garde reste la lamproie à la Bordelaise cuisinée sans chocolat. C’est l’un des principes des Conserves Garde. Par ailleurs, cette lamproie n’est pêchée que jusqu’au 15 mars. Ensuite, Pierre Jolibert estime qu’elle prend un goût de vase et que sa chair se dessèche. Mais dans la gamme des Conserves Garde, on trouve aussi de délicieuse asperge à la saveur préservée, du foie gras, des escargots à la bordelaise, des cèpes à l’huile. Le tout à partir de produits très soigneusement sélectionnés et régionaux. Deux pâtés complètent l’offre : le Bordeluche, et à partir de porc noir de Bigorre, le Tchanqué.

De nouvelles recettes ont été mises au point et vont être commercialisées : l’alose à la Bordelaise, l’alose à l’huile, l’esturgeon d’Aquitaine à la Bordelaise, la blanquette de veau à l’ancienne, le cassoulet au porc noir de Bigorre et la Gourmandise bordelaise. Pierre Jolibert compte bien pouvoir proposer l’année prochaine une nouvelle version de la lamproie… au Sauternes. Affaire à suivre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s