Le luxe, voyage dans le temps et dans l’espace

Le luxe a toujours fait rêver dans tous les continents et à toutes les époquesmais comment peut-on le définir ? Jean Castarède étudie ce phénomène dans Le grand livre du luxe et essaie de le décoder. Car le luxe qui, dans chaque civilisation, peut être assimilé au superflu, se traduit de différentes manières. Il est bien évident qu’il ne revêt pas les mêmes formes à la Préhistoire, chez les Assyriens, chez les Maharajas, chez les Incas ou, au XXème siècle, en France. Jean Castarède passe en revue les manifestations du « luxe d’avant notre ère », du « luxe des autres continents » et du « luxe européen » en les replaçant dans leur contexte économique et politique qui permet d’en comprendre les rouages. La parure est l’un des luxes les plus transversaux et pérennes sans doute mais aussi la nourriture abondante et variée, voire exotique, à certaines époques, le parfum, un habitat soigné avec notamment l’apparition de la salle de bains chez les Romains, une architecture triomphante, des arts décoratifs opulents, sans oublier le luxe de la pensée et tout ce qui en découle. Au XXème siècle, la France a été l’une des places fortes du luxe. Le luxe au XXIème siècle devra trouver sa voie au niveau mondial.

Le Grand Livre du Luxe, Jean Castarède, éditions Eyrolles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s