Restaurants au banc d'essai

Trois restaurants de Barcelone essayés et approuvés

A Barcelone le choix ne manque pas en matière d’architectures, de lieux étonnants, d’endroits chargés d’histoire ou de restaurants.

Au cours de mon dernier séjour, j’avais envie de miser sur la diversité. Mission accomplie.

Entrée de la Casa Culleretes à Barcelone depuis 1786, Photo City Breaks AAA+, © Claude Mandraut.

Le China Crown

Pourquoi aller dans un restaurant chinois quand on est à Barcelone ? J’avoue que cela peut paraître idiot au premier abord, tant la ville regorge d’établissements qui font la part belle à la gastronomie catalane.

Mais ce qui m’a donné envie de réserver au China Crown, c’est l’immeuble dans lequel il se trouve. Il occupe le rez-de-chaussée de la Casa Calvet, construite entre 1898 et 1900 par Antonio Gaudi. C’était pour moi l’occasion d’y pénétrer. La porte d’entrée en bois sculpté et foncé ressort sur un encadrement en vitraux. L’intérieur est aménagé à coup de touches asiatiques mais tout en raffinement et sans surcharge. On y trouve peu de traces de Modernisme en dehors des vitraux.

Quoi qu’il en soit, le cadre est raffiné, le service parfait et les plats savoureux. Mon expérience est un peu courte car nous avons tous choisi du canard laqué, délicieux et très copieux, présenté sur un plat en forme de canard. L’approche des serveurs avec ces trois gros canards était impressionnantes. Face à notre étonnement face à ces quantités, on nous a expliqué qu’on aurait pu faire des échanges entre nous et goûter d’autres plats. Pour une telle cuisine dans un tel cadre, les prix sont plus que raisonnables. On peut facilement faire une réservation sur le site.

Casa Culleretes

Le plus vieux restaurant de Barcelone ouvert en 1786, Casa Culleretes ou Can Culleretes, est implanté dans le quartier Gothique. On y sert une cuisine authentique et régionale, très généreuse. Et le lien a beau être historique et très bien placé, les prix sont étonnants : 16, 50 euros le menu pain et boissons compris. Tout le monde y trouve son compte avec un choix entre une dizaine d’entrées, une douzaine de plats principaux et cinq desserts. J’ai opté pour des fèves à la catalane, du canard (encore!) aux prunes et une crème catalane.

Mais j’ai regretté de ne pas avoir le temps d’y revenir pour tester d’autres propositions très alléchantes le jarret de veau, les petits calamars à la plancha avec ail et persil ou le pied de porc cuisiné au cava. Le lieu a du charme et de la personnalité avec ses grandes fresques en céramique ou ses gigantesques tableaux dans la salle du fond.

El Nacional

J’avais lu quelques lignes sur cet lieu dédié à la restauration mais je n’avais pas très bien compris le concept ni où se cachait ce grand espace de 2 600 m². J’avais abandonné l’idée de le trouver lors de mon avant-dernier séjour à Barcelone, j’étais passée à autre chose. Et El Nacional est venu à moi sans que je le cherche. Me promenant sur le Paseig de Gracia, j’admirais un immeuble mi-mauresque mi-moderniste, faisant l’angle d’un grand passage piéton. El Nacional se trouvait tout au fond, derrière les magnifiques ferronneries de son portail. Le soir, un ciel de lumière court au-dessus du passage entre le Paseig de Gracia et El Nacional. Construit en 1888, le bâtiment était un café théâtre à ses débuts, avant de devenir une teinturerie industrielle et enfin un garage. Jolie reconversion pour cet immeuble dont l’espace intérieur est délimité en plusieurs zones sous une belle hauteur de plafond.

Il y a quatre espaces de restauration : la Brasserie surmontée d’un ensemble de grandes roues métalliques anciennes, la Llotja, restaurant de poissons, sous la silhouette d’un gros poisson voguant au-dessus d’une mer de bulles bleues en verre, la Taperia pour les tapas évidemment et la Parada pour une halte informelle dont les murs sont habillés de vitrines buffets où sont exposées des assiettes. Il ne faut pas oublier le bar à bières, le bar à vin, le bar à huîtres et le bar à cocktails. El Nacional est très fréquenté mais les volumes sont tels qu’on s’y sent à l’aise pour déambuler avant de s’installer.

Claude Mandraut

Par défaut

2 réflexions sur “Trois restaurants de Barcelone essayés et approuvés

  1. Cécile dit :

    Bonjour, un petit souci sur l’affichage des photos, le commentaire en masque la moitié… dommage. (Peut-être que c’est un problème de mon navigateur?)
    Quoi qu’il en soit je note ces adresses! Merci pour le partage

    J’aime

    • Bonjour, je viens de vérifier depuis mon ordinateur. Les photos s’insèrent dans le bas de la photo mais je vais faire d’autres tests depuis d’autres ordinateurs. J’espère que vous apprécierez ces restaurants très différents les uns des autres mais bien sympathiques.

      J’aime

Répondre à Cécile Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.