Air France s’offre un nouveau salon à l’aéroport de Bordeaux

C’est le premier salon Air France à être entièrement rénové selon le nouveau concept architectural et il vient d’ouvrir au sein de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac.

salon Air France aéroport de Bordeaux Mérignac

Nouveau salon Air France à l’Aéroport de Bordeaux-Mérignac.
Crédit photo : service de presse Air France.

Les voyageurs Air France éligibles pourront désormais profiter d’un salon totalement revu selon les standards de la compagnie, à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Il ne s’agit pas seulement d’une augmentation des surfaces -car il passe de 126 m² à 180 m² avec 60 sièges- mais aussi d’une offre de services mieux adaptée aux besoins. Ce salon permet aux voyageurs de se retrouver au calme, pour ceux qui le souhaitent, de s’installer à la table d’hôte pour prendre rapidement un café s’ils sont pressés ou de passer un moment aux tables de travail lorsqu’ils veulent se plonger dans leurs dossiers ou dans leurs mails grâce au Wi-Fi gratuit. Ils peuvent aussi parcourir les dernières nouvelles grâce à la presse régionale, nationale et internationale mise à disposition. La restauration est adaptée à chaque moment de la journée : petits gâteaux en début de journée, mini-sandwichs et canapés salés au moment du déjeuner et du dîner et cakes et gourmandises sucrées pour le thé. Le tout est complété par une large gamme de boissons chaudes ou froides. Et, comme on est à Bordeaux, Air France organise en fin d’après-midi avec le concours du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux des dégustations de vins de la région qui changeront tout au long de l’année.

Des conditions optimales pour les voyageurs d’Air France. La compagnie pourrait toutefois revoir ses modalités d’enregistrement à Bordeaux, que je n’ai pas retrouvées dans d’autres aéroports. Compliquées, chronophages et incompréhensibles, elles mettent fatalement de mauvaise humeur l’impatiente impénitente que je suis. Les passagers sont obligés de passer par une espèce de petite porte installée avant le circuit d’attente aux comptoirs pour que les hôtesses « puissent les voir ». Et comme l’hôtesse arrive assez tardivement, on intime l’ordre à ceux qui, munis de tous les documents nécessaires, ont commencé à faire la queue dans le circuit des files d’attente d’en ressortir et de faire la queue derrière tous ceux qui se sont accumulés pendant ce temps, simplement « pour les voir », comme il m’a été répondu. Et on ne plaisante pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s